Le Chia - Une graine étonnante

Le chia (salvia hispánica L.)

Le chia (Salvia hispanica) est une plante herbacée annuelle de la famille des Lamiacées (les sauges), originaire du Mexique. Ses graines ont attiré l'attention des nutritionnistes pour leur haute teneur en lipides (25 à 38%) comportant une forte teneur en acide alpha-linolénique (du groupe oméga-3).
Le centre de diversité génétique de Salvia hispanica se situe dans les montagnes de l'ouest du Mexique. On le trouve aujourd’hui en Argentine, Bolivie, Colombie, Mexique, Pérou, Équateur, Paraguay, Australie, Nicaragua et Guatemala.
La première culture du chia aurait eu lieu dans la Vallée de Mexico entre 2600 et 2000 ans avant l'ère commune dans la région du site de Teotihuacan.
A l'époque précolombienne, les graines de chia grillées ou moulues constituaient la troisième source alimentaire végétale après le maïs et les haricots. Pour les Aztèques, les graines de chia était un aliment de base de la nourriture et, trempées dans de l'eau, elles servaient aussi à confectionner une boisson rafraichissante. Leurs propriétés curatives étaient aussi appréciées, pour le traitement des infections. Elles étaient aussi pressées pour produire une huile servant de base pour les peintures corporelles et servant à oindre les statues et peintures religieuses. Les Aztèques considéraient ces graines comme très énergétiques et les donnaient aux chasseurs et aux soldats lors de leurs entrainements militaires.

Une graine bonne pour la santé !

 Les graines de chia fournissent une bonne source de calcium, de phosphore, de fibres alimentaires et de manganèse.

Le chia possède une bonne activité anti-oxydante fournie par ses polyphénols (acides chlorogénique et caféique, et flavonols).
 
Les acides gras linoléniques, ou oméga-3, sont excellents sur le plan nutritif. La graine de Chia en contient plus de 60%.

On prête à l'oméga-3 des propriétés bénéfiques pour diminuer les risques de thrombose, pour la régulation de la sérotonine (dépression), et le soulagement des maladies inflammatoires chroniques (arthrite, arthrose, rhumatismes).

Les acides gras linoléiques, ou oméga-6, sont nommés "acides gras essentiels" (entre 16 et 2% dans la graine de Chia) réduiraient les risques des maladies cardiovasculaires et contribueraient à faire baisser le taux de cholestérol.
  


Huile de chia et beauté


Huile de soin précieuse, aux propriétés hydratantes, cicatrisantes et apaisantes, l’huile extraite de la graine de chia accélère le processus de régénération de la peau.

Elle est indiquée pour apaiser les irritations liées au dessèchement de la peau et est préconisée également dans le traitement des peaux à problèmes (eczéma, acné, psoriasis).